Qu’est-ce que le paprika ?

Qu'est-ce que le paprika ?

 

Le paprika désigne des piments doux séchés réduits en poudre. Les piments utilisés sont originaires du centre du Mexique. Le nom “paprika” est d’origine hongroise et ses racines se trouvent dans le grec peperi et dans le latin piper, qui font tous deux référence au piment.

Les piments utilisés pour la fabrication du paprika sont parvenus en Hongrie après le retour de Christophe Colomb en Europe. De l’Espagne, la culture des piments doux s’est étendue au sud de la France et à l’Angleterre. En Hongrie et ailleurs en Europe, les plantes pimentières servaient surtout de plantes d’intérieur décoratives.

Les Turcs ont ensuite introduit le paprika sous forme d’épice dans la péninsule balkanique au XVIIIe siècle, époque à laquelle les Balkans étaient sous la domination ottomane. Auparavant, les Hongrois utilisaient le paprika, mais comme remède pour traiter le typhus, et non comme épice. Les piments y seront ensuite cultivés. Le climat de la région de Kalocsa et de Szeged était idéal pour leur culture. C’est ce climat qui confère au paprika hongrois son caractère distinctif.

Jusque dans les années 1920, le paprika d’Europe centrale était très piquant. C’est alors qu’une méthode de greffe impliquant une plante sucrée a été utilisée pour obtenir du paprika doux.

Profil aromatique du paprika

Les profils aromatiques des différentes variétés de paprika varient énormément. La saveur du paprika peut être très douce et sucrée jusqu’à très piquante. Il existe également du paprika fumé espagnol, qui jouit d’une grande popularité auprès des chefs cuisiniers depuis quelques années.

Le paprika doux n’est pas piquant et possède une saveur similaire à celle des poivrons mûrs. Le paprika doux est idéal pour bénéficier de la saveur des piments mais sans la chaleur. Les variétés piquantes ont une chaleur similaire à celle du piment de Cayenne, mais une saveur plus complexe. Le paprika fumé acquiert sa saveur du fait que les piments sont d’abord séchés au soleil puis fumés au bois de chêne.

Bienfaits du paprika sur la santé

Le paprika présente un certain nombre de bienfaits pour la santé grâce aux composés qu’il contient (1, 2) :

  • Vitamine A : une seule cuillerée à café de paprika contient près de 40 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine A. La vitamine A est un terme générique qui englobe les caroténoïdes, des antioxydants. Le paprika contient de la bêta-cryptoxanthine et du bêta-carotène, deux caroténoïdes qui seraient bénéfiques pour la vision et la santé de la peau. En outre, le paprika contient de la lutéine et de la zéaxanthine, deux autres caroténoïdes. La lutéine et la zéaxanthine aideraient à réduire le risque de développer une dégénérescence maculaire liée à l’âge.
  • Vitamine E : une cuillerée à café de paprika suffit pour couvrir 5 % des besoins quotidiens en vitamine E. La vitamine E est un antioxydant qui joue un rôle important dans la protection des graisses de votre corps contre les radicaux libres.
  • Capsaïcine : un certain nombre d’études ont montré que la capsaïcine pourrait avoir des effets anticancéreux, antioxydants et anti-inflammatoires. La capsaïcine est le composé qui donne aux piments leur chaleur (3, 4).

Utilisations culinaires du paprika

Dans la cuisine hongroise, le paprika est célèbre pour le rôle principal qu’il joue dans des plats comme le poulet au paprika et le goulasch. Pour la préparation de ces spécialités, il est préférable d’utiliser les variétés hongroises traditionnelles de paprika plutôt que les variétés espagnoles fumées.

En Occident, le paprika est utilisé pour toutes sortes de choses, de l’ajout de couleur aux œufs mimosa et aux salades de pommes de terre jusqu’aux mélanges d’épices pour barbecue.

En Espagne, les chefs cuisiniers utilisent le paprika fumé pour conférer une saveur fumée à leurs plats. Il est traditionnellement utilisé pour accompagner le poulpe et divers ragoûts. Le paprika fumé est également un arôme important pour de nombreuses charcuteries espagnoles.

error: Contenu protégé